Financer sa formation

La prise en charge de votre formation

Plusieurs possibilités s’offrent à vous pour financer votre formation. Les dispositifs de formation et les sources de financement varient selon votre statut et peuvent parfois se combiner.

Les salariés en entreprise ou les fonctionnaires peuvent se faire financer à l’aide de leur OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agréé). Nous collaborons avec tous ces organismes, quel que soit le secteur d’activité de l’entreprise. Les dispositifs de financement sont nombreux : DIF/CPF (Compte Personnel de Formation), plan de formation, action collective.
Les dirigeants de l’entreprise peuvent se faire financer via un crédit d’impôts.

Les demandeurs d’emploi doivent se rapprocher de leur conseiller Pôle Emploi pour mettre en place les dispositifs adaptés à leur situation et établir, si nécessaire, un plan de financement. Celui-ci peut comporter plusieurs sources de financement complémentaires : fonds Européen, fonds Région ou Pôle Emploi. Les dispositifs sont spécifiques à chaque situation : AIF (Aide Individuelle à la Formation), AFC (Action de Formation Conventionnée), POE (Préparation Opérationnelle à l’Emploi).

Les travailleurs indépendants, les micro-entrepreneurs ou leurs conjoints collaborateurs associés versent une contribution à la formation professionnelle (CFP) pour bénéficier à titre personnel du droit à la formation professionnelle continue et ainsi prétendre à la prise en charge de leurs stages de formation. Après avoir choisi une formation, une demande préalable de financement peut être déposée auprès du FIF-PL, du FAF-AGEFICE ou du FAFCEA.

Les bénévoles et gestionnaires d’associations peuvent engager leur Compte Engagement Citoyen (CEC) intégré à leur compte personnel d’activité.